Edition d’un livre et exposition « Nos prisons » de Maxence Rifflet au Point du jour, centre d’art éditeur (Cherbourg-en-Cotentin)

Nos prisons, Maxence Riffler, Le point du jour centre d’art éditeur 2022

L’exposition se déroulera du 05 juin au 2 octobre 2022

Elle est issue du travail mené durant trois ans par Maxence Rifflet avec des détenus de sept prisons françaises.

Comment photographier dans un espace de surveillance sans le redoubler, comment cadrer sans enfermer ? La première réponse a été de ne pas s’intéresser à l’enfermement en général, mais à des lieux particuliers : photographier des prisons, plutôt que la prison.

Outil d’enregistrement, la photographie est également ici le moyen d’une interaction. L’architecture carcérale n’est pas seulement le sujet de ce travail ; elle est aussi le lieu où il s’est élaboré : photographier des prisons, mais surtout en prison, sans nier les contraintes que cela suppose et en collaboration avec les détenus.

Présentation complète ici, sur le site du Point du jour, centre d’art éditeur

Le projet de Maxence Rifflet a été soutenu par la Région Normandie, le ministère de la Culture / direction régionale des affaires culturelles de Normandie et par le ministère de la Justice / direction interrégionale des services pénitentiaires de Rennes / SPIP du Calvados, de l’Eure, de la Manche, de l’Orne et de Seine-Maritime, dans le cadre du protocole régional Culture-Justice ; il a bénéficié du concours de la direction interrégionale des services pénitentiaires de Bordeaux / SPIP de Dordogne.

Maxence Rifflet a bénéficié du soutien à la photographie documentaire contemporaine du Centre national des arts plastiques.

Rerouvez le dossier de presse complet en cliquant ici

Edition et exposition Nos prisons de Maxence Rifflet