Présentation du projet :

Le projet de peinture murale au sein des locaux du centre de distribution alimentaire de Lillebonne de la Croix Rouge Caux Vallée de Seine est le fruit d’un partenariat entre le SPIP du Havre (Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation), le centre de distribution alimentaire de Lillebonne et l’artiste BINOKL.

En 2021, une première fresque avait été réalisée dans ce même centre, avec des personnes en Tig avec Louise Ganot.

L’idée de cette action collaborative était pour l’artiste de proposer un projet de fresque venant orner et égayer un des murs du centre alimentaire et de la réaliser avec un groupe de 3 personnes ayant un Travail d’Intérêt Général (TIGistes) à accomplir.

Le centre de distribution alimentaire a donc accueilli durant 5 jours, du 8 au 12 août 2022 l’artiste BINOKL, le groupe de 3 TIGistes ainsi que Madame Déborah PRIEUR Conseillère Pénitentiaire d’Insertion et de Probation, en charge du projet.

L’objectif de cette peinture murale était d’égayer ce lieu d’accueil de la Croix Rouge dans le cadre d’un atelier amenant l’échange et l’implication des TIGistes dans la vie locale et citoyenne. Cette action collective apporte ainsi une exécution originale de la peine de TIG et un service à la collectivité Lillebonnaise.

D’autres objectifs étaient visés dans le cadre de ce projet :

  • S’impliquer dans un projet commun de création artistique pour une association caritative
  • Sensibiliser à la culture et susciter la curiosité culturelle
  • Développer la confiance en soi et l'autonomie par la prise de conscience de ses capacités
  • Créer une dynamique de groupe

" un beau projet commun qui permet aujourd’hui d'accueillir les bénéficiaires de la Croix-Rouge dans un lieu plus convivial, plus gai. Merci à tous nos partenaires pour cette fresque réalisée avec beaucoup d'implication et de sérieux  dans une ambiance détendue et agréable.

Une expérience très positive à renouveler dès que possible… ."

Sylvie MALIE, responsable de la Croix Rouge de Lillebonne

Découvrez le retour en image sur les actions du centre de distribution alimentaire de Lillebonne de la Croix rouge Caux-Vallée de Seine ainsi que sur la réalisation d'une fresque participative réalisée en partenariat avec le Spip du Havre et l'artiste Binokl.

 

Un projet sera a nouveau proposé dans le cadre d'un Tig collcetif en 2023 avec Binokl !

BINOKL :

Artiste de street art né au Havre (Seine-Maritime) en 1982, Rémi Larson a pris comme surnom « Binokl » car la plupart des individus qu’il représente portent des lunettes. Il puise son inspiration dans la culture urbaine (skate, hip-hop) et certains artistes comme Basquiat, Green Mist et plein d’autres encore.

Le lieux d’accueil : Centre alimentaire de la Croix-rouge de Caux-Vallée de Seine

Situé au centre de Lillebonne et faisant partie de l'unité locale de la Croix Rouge de Caux-Vallée de Seine, le centre alimentaire contribut à la distribution de paniers alimentaires chaque semaine toute l’année à 240 personnes (100 foyers en moyenne sur l’année 2021). Les bénévoles ont distribué 3 602 paniers représentant plus de 90 tonnes de produits alimentaires sur l’année.

La distribution alimentaire permet de satisfaire le besoin vital de se nourrir. Il s’agit d’un panier alimentaire pour une durée de 6 mois renouvelables attribué sous critères d’éligibilité contre une participation de solidarité qui participe aux frais de fonctionnement des centres de distribution. Les bénéficiaires sont très souvent des personnes en précarité durable et bénéficient de l’aide alimentaire plusieurs mois, parfois plusieurs années.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

 

3 questions à Deborah Prieur, conseillère pénitentiaire d'insertion et de probation au Spip de Seine-Maritime :

1 /  Comment est né ce projet de Tig Collectif qui s'est déroulé dans les locaux de la Croix rouge à Lillebonne ?

La Croix Rouge Caux Vallée de Seine (MME MALIE, Présidente) et le SPIP collaborent depuis plusieurs années dans l’accueil individuel de tigs individuels au sein de leurs différents sites. Les bénévoles sont toujours bienveillants et les tigistes sont très heureux de cette expérience tig.

Aussi, il nous est venue l’idée d’apporter aux murs de ce site de distribution alimentaire et au public en difficulté reçu, une ambiance chaleureuse correspondant à l’accueil des bénévoles. Pour cela, nous avons conçu le projet d’une fresque collaborative réalisée par des personnes condamnées à un tig accompagnées par un artiste local.

Le SPIP a contacté BINOKL en raison de ses talents artistiques et de son expérience de fresques collectives. Il a immédiatement accepté le projet dans lequel il s’est investi.

2/ Quelle a été l'implication des Tigistes ?

Les participants se sont impliqués dès le début se montrant curieux, arrivant plus tôt et repartant plus tard, apportant leurs idées, écoutant les consignes et conseils de l’artiste avec attention et ayant à cœur de donner le meilleur de soi afin de parvenir à un résultat exceptionnel pour la Croix Rouge Française et le public accueilli dans ce centre de distribution alimentaire. Ils ont appliqué avec soin les couleurs aux traçages de l’artiste, réalisé les ombres, effectuer les retouches avec minutie.

L’un des participants a pu participer à certaines missions de la Croix Rouge Française comme la récupération des dons dans un centre commercial.

Lors de l’inauguration, les tigistes-artistes ont pu présenter leur œuvre à Mme le Maire de Lillebonne, les bénévoles de la Croix Rouge Française Caux vallée de Seine, journalistes … Un court métrage retraçant la réalisation de la fresque a été créé par l’un des participants et diffusé lors de ce moment de partage.

3/ Qu'est ce que la pratique artitstique peut apporter dans le parcours de la personne qui effectue un Tig ?

La pratique artistique est très enrichissante pour notre public. Elle exige l’écoute et l’application des consignes, le respect des horaires de travail pour pouvoir finaliser l’œuvre, le travail en équipe, l’échange et le nettoyage du matériel après utilisation. Au final, il s’agit des mêmes règles exigées pour tout emploi !

En outre, les personnes développent un sentiment d’utilité créant pour un public en difficulté et une association reconnue et estimée. Ils découvrent et développent leurs capacités favorisant l’estime de soi. De grands moments d’échanges ont pu avoir lieu les pinceaux en main autour de leur situation, leur projet.

L’objectif est de remobiliser l’individu, lui faire recouvrer « l’envie de … » (de participer à la vie associative, à retrouver un emploi, à s’ouvrir à la culture, à recouvrer sa place dans la société, …).

Travaux d’Intérêt général collectifs à Lillebonne : création d’une fresque avec Binokl