Nos histoires incroyables

Nos histoires incroyables

Présentation du projet :

Penser la pratique du théâtre comme vecteur de l’insertion sociale, c’est le pari pris par le Trident et le Service pénitentiaire d’insertion et de probation de la Manche. La proposition faite aux personnes suivies en milieu ouvert est de rencontrer des artistes et de mettre en mouvement leur corps et leur capacité à créer ensemble.

Correspondance illustrée

Correspondance illustrée

Présentation du projet :

En avril 2013, le Muséum d’histoire naturelle du Havre présente l’exposition Antarctique, une explosion de vie et rencontre un glaciologue qui s’apprêtait à passer un an sur la base scientifique française Dumont D’Urville. Un projet de correspondance entre ce chercheur et les détenus du centre pénitentiaire du Havre voit alors le jour pour créer un lien entre deux mondes isolés.

Rendez-vous de saison

Rendez-vous de saison

Présentation du projet :

Encadré par l’association La cuisine de curiosité de Julie, l’atelier cuisine au Centre de détention d’Argentan existe depuis 2011. Le projet Rendez-vous de saison consiste en la réalisation d’un buffet de dégustation pour 30 à 40 personnes lors d’un moment de restitutions d’activités culturelles réalisées au sein de l’établissement.

ART-GATEWAYS

ART-GATEWAYS

Présentation du projet :

Depuis 2018, Le Portique centre régional d’art contemporain du Havre propose le projet ART-GATEWAYS afin de permettre la rencontre et la découverte de l’art contemporain auprès des personnes placées sous main de justice en milieu ouvert. D’abord sensibilisés, ils s’initient à l’art contemporain en participant à des ateliers de création artistique avec des plasticiens lors résidence en milieu ouvert.

À la découverte du patrimoine Gallo-romain avec Gisacum

À la découverte du patrimoine Gallo-romain avec Gisacum

Présentation du projet :

Le programme Culture – Justice a pour objectif de faire le lien entre l’intérieur et l’extérieur des établissements pénitentiaires, en les liant à leur territoire. Les projets développés par la Mission archéologique du Département de l’Eure – Gisacum remplit à merveille cette mission en invitant les personnes détenues à découvrir l’histoire de la ville antique de Gisacum fondée il y a 2000 ans. Des Gallo-romains qui vivaient ici aux archéologues qui ont redécouvert le site il y a 200 ans, les interventions des médiateurs et les sorties culturelles permettent de découvrir ce site archéologique, son centre d’interprétation et ses vestiges des bains publics.